top of page

2024 : L'ANNÉE DES POSSIBLES

Semaine 1 : Mantras : j’écoute mon coeur, il me guide vers ma réalisation


2024, L’année des possibles…

Le Centre des cœurs ouverts…


Suite à notre atelier du mois de décembre, où nous avons clôturé l’année 2023 pour pouvoir ouvrir l’année 2024, il me semble très important de continuer à vibrer et à créer de nouvelles habitudes et de nouvelles façons d’être pour vivre en adéquation avec nos plus grandes aspirations.


Nous connaissons tous les grandes résolutions du mois de janvier… Nous savons aussi comment elles disparaissent vite au fil du temps. 


Mais ensemble, nous pouvons faire les choses différemment. 


Commençons par devenir le Centre des cœurs ouverts…


Nous allons ouvrir cette nouvelle année, le chemin de tous les possibles.  Par la connexion à la partie de nous qui sait, je parle de l’intelligence du cœur. Cette partie à l'intérieur de nous où vibre notre propre vérité et connaissance. Cette partie qui attend depuis toujours de pouvoir nous guider. Elle le fait bien sûr tant bien que mal par des rencontres capitales, ou par des synchronicités qui chamboulent notre vie. Mais je vous parle d’une relation plus étroite et bien vivante, un dialogue de vous à vous, de votre cœur à votre tête, de votre partie de vous qui sait à celle qui est dans l’illusion des interprétations en tout genre.


Laissez parler le cœur. Se connecter intentionnellement à cette énergie très particulière et très subtile, n’a rien de «New Age», mais bien d’une réalité. Souvent le cœur nous parle et souvent notre tête refuse de l’entendre ou se dépêche d'étouffer cette voix intérieure qui pourrait faire chambouler nos habitudes et remettre en question la manière dont nous vivons. L’égo ne doit pas se sentir en danger, alors la tête décide pour nous.


Nos sens sont tournés vers l'extérieur, ils reçoivent des sensations et des informations extérieures, l’intelligence fait des déductions. Avec la mémoire des expériences l’intelligence crée un scénario, conclusions purement personnelles qui dicteront nos décisions et notre façon d’être. Ces choix sont-ils alignés avec nos plus grandes aspirations ? Ces choix répondent-ils à notre réalité intérieure ou tout simplement à la réalité ?


Comment tenir nos engagements envers nous même si ces derniers ne viennent pas de notre cœur ? Si les intentions sont purement intellectuelles, elles s’éteignent car elles ne sont pas nourries par une énergie de vie. 


Si vous écoutez votre coeur, vos aspirations seront différentes. Elles ressembleront plus à ce qui est vraiment important pour vous et pour votre réalisation la plus profonde. Votre cœur va vous inviter à poser différentes actions, à voir les choses avec plusieurs interprétations et non plus une seule et unique interprétation.


Tout au long de cette semaine, dans toutes les classes, vous serez guidé pour apprendre à entrer en relation étroite avec votre cœur. Que ce soit par un travail avec les postures, avec la respiration, avec les mudras, ou encore avec la méditation, nous allons créer cette nouvelle habitude de donner la parole au cœur de notre être.  Vous allez apprendre des techniques, vous allez vivre cette expérience à votre rythme dans le respect de qui vous êtes. Peut-être que cela va être très facile pour vous d’entrer en communion avec votre cœur, comme cela peut-être aussi un peu plus difficile de savoir si vous êtes connecté à cette énergie qui sait. 


Comment savoir si c’est la tête ou le cœur qui vous parle ? La tête juge, critique, elle est dans la dualité et toujours tournée vers l'extérieur. Le cœur lui est toujours tourné vers l'intérieur. Il est dans l’amour et dans l’unité. Il ne sépare pas, par un discours rejetant la faute sur les autres par exemple. Il ne souffle que quelques mots pour vous même et ne fait pas de long discours. Il ne parlera jamais des autres. 


Le plus important est de créer de nouvelles habitudes et de nouvelles façons de faire ou d’agir. Nous avons, dans quelques classes, déjà commencé à déblayer le chemin même si cela n’a pas été dit. Continuons maintenant consciemment cette magnifique rencontre. J'aime l'appeler l'aventure des possibles. Dans une semaine, nous verrons où le coeur nous guide et nous emmène. Nous verrons quelle proposition de travail il nous dicte.


Bien à vous, chaleureusement

Sandrine Sabatier.






Comentarios


bottom of page