Bill Gates: «Le virus Corona… est envoyé pour nous rappeler les leçons importantes.

Famille d'amour, berceau de Lumière, la route se poursuit...Elle n'a ni début ni fin. Elle est comme une ligne à X dimensions, comme une toile où se projette des milliards d'étincelles connectées les unes aux autres. Le but de cette route est peut être de sentir ce lien et entrer en harmonie dans un mouvement d'énergie porté par une seule et unique vibration.

Unifier les vibrations : Dans le Tout se trouve une étincelle de Lumière qui est votre point de source, En le trouvant, vous trouverez l'unité des vibrations.

"Dans un bain de grâce et de bienveillance, je m'unie au tout, grande réalité cosmique."


Pour imager : Voyez un immense rassemblement d'oiseau dans le ciel ou de poisson dans l'eau, porter par une énergie,

ils volent où nagent tous dans la même direction.


Alors, voici maintenant la réflexion de Bill Gates, surprenante venant de cet homme et très juste.


Mais le milliardaire Gates, 64 ans - qui a fait don de 85 millions de livres sterling pour lutter contre le virus le mois dernier - pense que malgré le chaos, il y a "un but spirituel derrière tout ce qui se passe".


Dans une lettre ouverte, intitulée « Qu'est-ce que le virus Corona / Covid-19 nous enseigne vraiment ?», Il a écrit:


«UN BUT SPIRITUEL»


«Je crois fermement qu'il y a un but spirituel derrière tout ce qui se passe, que ce soit ce que nous percevons comme étant bon ou mauvais.

«Alors que je médite là-dessus, je veux partager avec vous ce que je pense que le virus Corona / Covid-19 nous fait vraiment.


1) Cela nous rappelle que nous sommes tous égaux, quelle que soit notre culture, notre religion, notre occupation, notre situation financière ou notre notoriété. Cette maladie nous traite tous également, nous devrions peut-être aussi.


Si vous ne me croyez pas, demandez simplement à Tom Hanks.


2) Cela nous rappelle que nous sommes tous connectés et que quelque chose qui affecte une personne a un effet sur une autre.

Il nous rappelle que les fausses frontières que nous avons érigées ont peu de valeur car ce virus n'a pas besoin de passeport.


Il nous rappelle, en nous opprimant un court instant, ceux de ce monde dont toute la vie est passée dans l'oppression.


3) Cela nous rappelle combien notre santé est précieuse et comment nous avons décidé de la négliger en mangeant des aliments fabriqués pauvres en nutriments et de l'eau potable contaminée par des produits chimiques.


Si nous ne prenons pas soin de notre santé, nous tomberons bien sûr malades.


4) Il nous rappelle la brièveté de la vie et ce qui est le plus important pour nous, c'est-à-dire s'entraider, surtout ceux qui sont vieux ou malades.

Notre but n'est pas d'acheter du papier toilette.


5) Cela nous rappelle à quel point notre société est devenue matérialiste et comment, en période de difficultés, nous nous souvenons que ce sont les éléments essentiels dont nous avons besoin (nourriture, eau, médicaments) par opposition aux luxes auxquels nous accordons parfois une valeur inutile. .


6) Cela nous rappelle à quel point notre vie familiale et familiale est importante et à quel point nous avons négligé cela.


Cela nous oblige à retourner dans nos maisons afin que nous puissions les reconstruire dans notre maison et renforcer notre unité familiale.

«NOTRE VRAI TRAVAIL»


7) Il nous rappelle que notre vrai travail n'est pas notre travail, c'est ce que nous faisons, pas ce pour quoi nous avons été créés.

Notre vrai travail est de prendre soin les uns des autres, de se protéger mutuellement et de bénéficier les uns aux autres.


8) Il nous rappelle de garder nos ego sous contrôle.

Il nous rappelle que, peu importe à quel point nous pensons que nous sommes grands ou à quel point les autres pensent que nous sommes, un virus peut immobiliser notre monde.


9) Il nous rappelle que le pouvoir du libre arbitre est entre nos mains.

Nous pouvons choisir de coopérer et de nous entraider, de partager, de donner, de nous aider et de nous soutenir mutuellement, ou nous pouvons choisir d'être égoïstes, de thésauriser, de ne prendre soin que de nous-mêmes.

En effet, ce sont les difficultés qui font ressortir nos vraies couleurs.


10) Cela nous rappelle que nous pouvons être patients ou paniquer.

Nous pouvons soit comprendre que ce type de situation s'est déjà produit de nombreuses fois dans l'histoire et passera, soit paniquer et voir cela comme la fin du monde et, par conséquent, nous faire plus de mal que de bien.


11) Il nous rappelle que cela peut être une fin ou un nouveau départ.


Cela peut être un moment de réflexion et de compréhension, où nous apprenons de nos erreurs, ou ce peut être le début d'un cycle qui se poursuivra jusqu'à ce que nous apprenions enfin la leçon à laquelle nous sommes destinés.


12) Il nous rappelle que cette Terre est malade.

Cela nous rappelle que nous devons examiner le taux de déforestation avec autant d’urgence que la vitesse à laquelle les rouleaux de papier toilette disparaissent des étagères. Nous sommes malades parce que notre maison est malade.


13) Il nous rappelle qu'après chaque difficulté, il y a toujours de la facilité.

La vie est cyclique, et ce n'est qu'une phase de ce grand cycle. Nous n'avons pas besoin de paniquer; Ceci aussi devrait passer.


14) Alors que beaucoup voient le virus Corona / Covid-19 comme une grande catastrophe, je préfère le voir comme un * grand correcteur *

Il est envoyé pour nous rappeler les leçons importantes que nous semblons avoir oubliées et c'est à nous de les apprendre ou non.



0 vue

Faites de votre corps et de votre tête la plus belle maison du monde !!!

Abonnez-vous à l'infolettre

© 2015-2020  Equanima Yoga. Tous droits réservés.

Amour  Paix  et Gratitude.

Equanima Yoga

235 rue Notre-Dame

La Prairie QC  J5R 1M3

info@equanimayoga.com

Tél. : 514 969 5287

  • Facebook Social Icon