top of page

J'ai confiance, le prana agit en moi exactement comme il se doit.

Tranquillement, le cheminement intérieur se fait. Comme il n’y a pas dans l’abandon totale toute notion de devoir et de vouloir, l’être dans le respect de lui-même, tourne son regard vers l'intérieur. Il observe dans une sorte d’attente alerte et active, la vie qui se déroule en lui et autour de lui. Il sait lorsque sa concentration est tournée vers son intériorité comme il sait lorsque cette dernière est tournée vers le monde extérieur. C’est le cheminement du yogi : dans la présence consciente, il témoigne de tous les phénomènes intérieurs comme extérieurs pour toucher à une compréhension plus affinée du réel.


Le chemin se fait dans un rythme parfait car rien ne peut être forcé. Il y a comme une intelligence qui porte, qui purifie ou qui polit ce qui doit l’être. Un peu comme la flamme qui brûle l’écorce de la bûche avant de brûler son centre. CELA SE FAIT  et CELA FAIT EXACTEMENT CE QUI DOIT L’ÊTRE pour peu que le mental soit absorbé par un objet ou pour peu qu’un relâchement physique, mental ou émotionnel ait lieu.


Le mantra de la semaine : Je sais que le prana agit en moi, exactement comme il se doit. Je me dépose en lui, le respire et le ressent dans la plus grande sérénité. J’ai confiance.



La semaine dernière, nous avons pu constater la qualité de l’écoute intérieure dans chaque classe, peu importe le type de yoga. Cette écoute pourtant très subtile était palpable dans le studio, tant la vibration énergétique s'est élevée. 


Alors même si vous avez l’impression que votre coeur ne vous guide pas encore, ne lâchez pas. Le chemin se prépare. Cela est possible ! Ayez confiance ! 


Être dans un état de confiance, c’est communier avec notre force intérieure tout en se donnant la permission de laisser aller encore un peu plus quelque chose. 

La confiance vient dans un relâchement. 


Nous allons cultiver la confiance en apprenant dans un premier temps à détendre toute l’enveloppe du corps. Nous savons tous combien il est difficile de laisser aller l’esprit, pour accompagner tous les muscles du corps à se détendre. 

Ce laisser aller sera aussi dans les postures et dans la respiration. Bien que le corps soit en mouvement, peut-on laisser la posture nous habiter alors que normalement, c’est notre volonté qui veut prendre la forme de la posture. 


Réaliser à travers le corps qu’il est possible de se faire confiance. RENDRE CETTE CONFIANCE TANGIBLE À TRAVERS DES SENSATIONS NOUVELLES. Le chemin du cœur va s’éclairer tout seul.


102 vues0 commentaire

Comments


bottom of page