La peur

Ce que vit le monde en ce moment ramène de nombreuses peurs. Beaucoup de personnes ne savent pas les transmuter.

Il est important de comprendre qu’un travail sur soi répété est nécessaire. Il doit y avoir une résonance profonde. Car l’émotion de peur entraîne avec elle des actes, des actions et des réactions qui peuvent avoir beaucoup de conséquences pour soi et pour les autres (par exemple, le papier toilette ou le produit désinfectant pour les mains qui ont littéralement disparu des tablettes).

Cette peur éloigne de la source.

La transmutation d’une peur en force demande beaucoup de répétions.

Il faut recontacter cette peur encore et encore pour libérer cette émotion.

Lorsque vous méditez tout s’efface. Vous enlevez une couche, puis une autre.

Mais si cette peur a été rencontré plusieurs fois au cours de la vie, elle devient profonde et latente. 

La peur profonde revient quand elle n’a pas réussi à dévoiler son illusion et lorsqu’elle prend le contrôle sur la vie. Beaucoup d’épreuves sont vécues pour vous donner l’occasion de défier la vie, mais souvent cette peur paralyse le processus de libération.

La peur éloigne la vérité.

La peur repousse toute sagesse.

La peur écarte les êtres à la place de les rassembler.

La peur crée des pulsions égoïstes de fausse protection. 

Aucun être humain ne peux avoir le contrôle sur la nature profonde de ce qui est.

Alors que chaque être est profondément aimé et soutenu par la grande énergie cosmique de la vie.

Si seulement l’expérience du tout était vécue par plus de personnes, les grandes peurs s’effaceraient.

Voici ce que je pratique personnellement. À tester pour vous.

Là encore, pas de recette magique. Je vous partage ce que mon intuition me pousse à faire. À vous de voir si cela vous aide. Bien sûr, il peut y avoir d’autres exercices à faire.


1 - prise de conscience que l’émotion peur est là. 

2 - la ressentir dans le corps. Elle se manifeste où dans le corps?

3 - respirer dedans.

4 - quel goût elle a? elle est en relation avec quoi cette peur?

5 - ne pas fuir, rester avec elle, ou si nos pensées sont parties ailleurs, y revenir.

6 - faire silence en soi pour l’accueillir vraiment. Il arrive parfois que l’on ait des images de soi en train de vivre l’émotion, le corps dans une posture particulière, la posture de la peur.

7 - se rappeler qu’une peur est liée a un élan d’amour de soi. Elle vous donne la chance de vous aimer vraiment. 

8 - aimer cette vulnérabilité, s’aimer au moment de vivre cette émotion.

Plus l’accueil, le ressenti, et l’amour seront au rendez vous, plus elle sera dé-cristallisée couche par couche.

N’oubliez pas combien fois l’avez-vous alimenté cette peur?

et quelle aurait été votre vie sans ?

Peut-être que le plus beau cadeau que vous pouvez vous offrir est de pacifier vos peurs et de trouver la confiance au tout.

Ce tout qui contient tout

Ce tout qui vibre vérité.

Ce tout qui rassemble. 

Bien à vous



Faites de votre corps et de votre tête la plus belle maison du monde !!!

Abonnez-vous à l'infolettre

© 2015-2020  Equanima Yoga. Tous droits réservés.

Amour  Paix  et Gratitude.

Equanima Yoga

235 rue Notre-Dame

La Prairie QC  J5R 1M3

info@equanimayoga.com

Tél. : 514 969 5287

  • Facebook Social Icon