top of page

Garder son feu vivant et avancer avec des bas sec...

Comment se porte ton cœur ? Comment se porte ton être ? En quoi ta vie en ce moment te permet  de grandir et de te dépasser ?


Pour qu’un feu de foyer chauffe toute une cabane, il faut alimenter sans cesse le poêle de bois ! Si tu t’endors la braise rouge qui a donné tout d’elle, s'éteint lentement mais sûrement. Donc si la nuit tu t’endors, sans alimenter le feu, le froid regagne vite sa place dans la cabane sans électricité. 


Une fin de semaine au chalet dans les bois, sans électricité. Gratitude pour les personnes qui l'on construit.


Il en est de même avec le dialogue avec ton être. Plus tu te donnes le temps de rentrer en contact avec ton cœur, plus il est plus facile pour toi de ressentir et d’accueillir son message.


Il y a donc une attitude à créer en soi. Cette priorité que rien ne peut briser. 

Il y a UN ÉTAT D’ÊTRE À INSTAURER QUI SE PLACE PETIT À PETIT, puis qui se déploie de façon autonome et continue à chaque instant.


Qu’est ce qui est important pour toi ? Quel temps donnes-tu à cela dans ta vie ? Si tu regardes en toute neutralité le temps que tu passes pour te permettre de sortir de la souffrance si elle se présente ou que tu passes pour progresser vers ce qui est important pour toi, tu pourras comprendre si cela est vraiment important pour toi. 


Certains appellent ceci: créer de nouvelles habitudes, d’autres parleront de discipline, je dirai simplement garder son feu vivant.


Une autre image : Marcher dans la neige lorsque celle-ci est haute et s’enfoncer jusqu’au genou pour arriver après un long moment de bataille au fameux chalet. Si tu portes des raquettes, tu avanceras plus vite sans te mouiller les bas. Ceci pour vous dire que la quête du Soi se prépare et s'entretient, elle se répète et se répète pour devenir un état d’être stable et profond. 


Je vous invite à réfléchir sur l’effort que vous faites pour engendrer le meilleur pour vous et je vous encourage à créer de nouvelles façon d’aborder chaque journée pour avoir finalement cette sensation d’aller au fond des choses. 


Chaque matin, décidez ce qui est fondamental pour vous.

Dans la journée, gardez cela en vous et chercher de temps en temps à transcender ce que la vie vous donne pour vous rapprocher de votre quête. Prendre une petite pause juste pour élever son regard et sa compréhension des choses et essayer de découvrir ce qui se cache en arrière qui va vous permettre de vous transformer ou d’installer la paix et le bonheur de façon durable. 

Et le soir connectez-vous avec votre cœur, prenez refuge en lui. 


Est ce que vous valez bien ce petit effort ?

Est ce que cela vaut la peine d’entretenir le chemin pour avancer librement sans se mouiller les bas ?

Est ce qu’il y a assez de bois pour alimenter le feu ?


Tout est juste, et tout est parfait. Tout se fait de toute façon éventuellement.

La discipline et la soif d’avancer et de trouver la paix sont des moteurs que rien ne peut arrêter.


Ce sont des ingrédients qui sont à notre portée pour nous permettre de changer les choses en nous ou tout au moins ne plus geler le matin si le feu est éteint. 


Posts récents

Voir tout

Yorumlar


bottom of page